Actualités

HAUSSE DU NOMBRE D'ACTES DE VIOLENCE GRAVES DANS LES éTABLISSEMENTS DE SANTé.

Un acte de violence est commis toutes les trente minutes dans les hôpitaux.
C'est ce que rapporte l'Observatoire des violence en milieu de santé (ONVS) dans son bilan annuel 2015 recensant les signalements déposés en 2014 par 337 établissements partenaires.

En 2013, selon l'ONVS, 12 432 faits de violence ont été déclarés par les personnels des hôpitaux et des établissements médico-sociaux sur la plate-forme; en 2014, ce sont 14 502 signalements d'atteintes aux personnes et aux biens qui ont été dénombrés, soit une hausse de 17 % en un an. Les infirmières sont les plus touchées ( 46% des cas), et les services de psychiatrie ( 21%), des urgences (15%), de médecine (9%) et de gériatrie (9%) les plus exposés. Si le nombre exact d 'incidents est difficile à estimer en raison de la nature même du dispositif national de déclaration, qui repose sur le base du volontariat, l'observatoire suggère une augmentation de la gravité des atteints aux personnes entre 2013 et 2014. Les violences avec arme, par exemple, sont passés de 1 à 2% entre 2013 et 2014.






France Mutualité - numéro 564, septembre 2016.
Rubrique Brèves, système de soins.