Actualités

L'ANOREXIE, UNE ADDICTION AU PLAISIR DE MAIGRIR.

Contrairement à ce qui était admis jusqu'à présent, l'anorexie mentale serait davantage liée au plaisir de maigrir qu'à la crainte de prendre du poids.
Cette découverte, que l'on doit à une étude menée par l'Inserm, l'université Paris-Descartes et le centre hospitalier Sainte-Anne (Paris), pourrait bien bouleverser la prise en charge des patients. Il s'agit en effet d'un véritable changement de paradigme : l'anorexie ne serait plus causée par une phobie ( la peur de grossir), mais bien une addiction (le plaisir de perdre du poids). Étude a démontré que les sujets anorexiques réagissaient physiologiquement par l'augmentation rapide de leur taux de sudation ainsi que par des émotions évaluées comme étant positives lorsqu'on leur montrait des images de personnes très maigres. En revanche, elles n'avaient pas de telles réactions face à des images de surpoids ou d'obésité.
Selon les chercheurs, cette réaction serait induite par la mutation du gène BDNF, une protéine impliquée notamment dans le circuit de la récompense, la survie des neurones et la neuroplasticité.



France Mutualité, juin 2016 - numéro 563.
Rubrique Brève / Santé.