Actualités

PILULE DU LENDEMAIN : DéLIVRANCE SIMPLIFIéE POUR LES JEUNES FILLES.

La ministre de la santé a décidé d'assouplir les conditions de délivrance de la pilule du lendemain dans les collèges et les lycées. Objectif : réduire le nombre de grossesses non désirées chez les mineurs de plus de 15 ans.
Désormais, les notions " d'urgence" et de "détresse caractérisée" ne seront plus requises pour obtenir le contraceptif d'urgence auprès de l'infirmière scolaire. " Protéger notre jeunesse, c'est aussi, en matière de sexualité, faciliter l'accès à la contraception d'urgence.  Chaque jeune doit savoir que la porte de l'infirmerie scolaire lui est ouverte sans avoir à se justifier ", a souligné Marisol Touraine. Cette mesure s'inscrit dans la continuité des décisions prises depuis 2012 par le ministère de la Santé en faveur de la contraception, parmi lesquelles la gratuité des moyens de contraception pour les jeunes filles de plus de 15 ans, l'accessibilité confidentielle à la pilule du lendemain en pharmacie ou encore la baisse de 5% de la TVA sur les préservatifs.


France Mutualité numéro 563, juin 2016.
Rubrique : Système de soins.